choisir son miel pour l'hydromel servir son hydromel fait maison

Comment faire pour fabriquer de l'hydromel maison ?

L'hydromel est un alcool produit à partir de miel et d'eau, qui est fermenté pour produire une boisson alcoolisée. L'hydromel a une longue histoire en Normandie, et il a été produit depuis l'Antiquité dans de nombreuses régions du monde.

Quelle est la composition de l'hydromel ?

La composition de l'hydromel dépend principalement du type de miel utilisé et de la proportion d'eau ajoutée. Le miel est le principal ingrédient de l'hydromel, et il apporte à la boisson ses arômes et ses saveurs uniques. Le miel peut être de différentes variétés, selon le type de fleur dont il a été collecté, et chaque variété de miel donne à l'hydromel une saveur particulière.

L'eau est l'autre ingrédient principal de l'hydromel, et elle sert à diluer le miel et à favoriser la fermentation. La proportion d'eau dans l'hydromel peut varier selon les goûts de chaque producteur, mais en général, plus l'hydromel contient d'eau, moins il est fort en alcool.

En plus de miel et d'eau, certaines personnes ajoutent également d'autres ingrédients à l'hydromel, comme des épices, des fruits ou des herbes. Ces ingrédients peuvent être ajoutés pour améliorer les arômes et les saveurs de l'hydromel, ou pour ajouter des propriétés médicinales.

La fermentation de l'hydromel est un processus complexe qui nécessite un contrôle précis de la température et de l'humidité. Les bactéries et les levures présentes dans le miel et l'eau transforment le sucre du miel en alcool et en dioxyde de carbone. Le temps de fermentation varie selon les conditions et les ingrédients utilisés, mais en général, l'hydromel met plusieurs semaines à plusieurs mois à fermenter complètement.

Une fois la fermentation terminée, l'hydromel peut être filtré et mis en bouteille. L'hydromel peut être consommé frais ou vieilli, et il peut avoir une teneur en alcool allant de 3 à 20 %. Selon la quantité de miel et d'eau utilisé.

choisissez le miel pour faire de l'hydromel Versez du miel pour la fabrication de l'hydromel morceau de ruche avec le miel

Comment bien choisir son miel pour fabriquer l'hydromel ?

Le choix du miel est un élément clé pour réussir sa fabrication d'hydromel. En effet, le miel apporte aux saveurs et aux arômes de l'hydromel, et il peut également influencer la fermentation et la teneur en alcool de la boisson. Voici quelques conseils pour bien choisir son miel pour fabriquer l'hydromel.

Optez pour un miel de qualité

Il est important de choisir un miel de qualité pour obtenir un hydromel de qualité. Privilégiez un miel biologique et frais, qui a été récolté de manière écologique et responsable.

Sélectionnez un miel aux arômes et aux saveurs adaptés

Le choix du miel dépend de vos préférences personnelles en termes de saveurs et d'arômes. Si vous aimez les hydromels aux saveurs fruitées et florales, optez pour un miel de lavande ou de fleur d'oranger. Si vous préférez les hydromels aux saveurs plus intenses et épicées, optez pour un miel de thym ou de romarin.

Prenez en compte la teneur en sucre du miel

La teneur en sucre du miel peut influencer la fermentation de l'hydromel et sa teneur en alcool. Un miel très sucré sera plus facile à fermer et produira un hydromel plus fort en alcool. Un miel moins sucré produira un hydromel moins fort en alcool.

La couleur du miel est d'ailleurs un très bon indicateur. Sachez qu'un miel trop clair vous posera des problèmes de fermentation, en revanche si le miel est trop foncé la saveur de votre "vin de miel" sera trop marquée. La source florale du miel n'est pas essentielle pour les débutants, mais n'hésitez pas à goûter le miel avant de l'utiliser pour créer de l'hydromel. Si vous trouvez votre miel de qualité agréable à manger, il y a de fortes chances que cela convient. Choisissez du miel non pasteurisé, car ces procédés privent le miel de nutriments essentiels à la levure et d'autres composants de saveur.

Faites attention aux mélanges de miels

Si vous utilisez un mélange de miels pour fabriquer votre hydromel, prenez en compte les arômes et les saveurs de chaque miel pour trouver un équilibre harmonieux.

En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de choisir le miel qui convient le mieux à votre hydromel. N'hésitez pas à expérimenter avec différents miels pour trouver le mélange qui vous plaît le plus !

Nos sélection de miels de Normandie

Quelle levure pour faire de l'hydromel ?

La levure est un ingrédient crucial pour la fermentation de l'hydromel. Elle permet de transformer le sucre du miel en alcool et en dioxyde de carbone, et elle peut influencer la saveur et les arômes de l'hydromel. Voici quelques conseils pour choisir la levure qui convient le mieux à votre hydromel.

Optez pour une levure de qualité

Il est important de choisir une levure de qualité pour obtenir un hydromel de qualité. Privilégiez une levure qui a été produite de manière responsable et qui a été soigneusement sélectionnée pour ses propriétés fermentatives.

Choisissez une levure adaptée au type d'hydromel que vous souhaitez produire

Il existe plusieurs types de levure qui conviennent à la fabrication de l'hydromel. Si vous souhaitez produire un hydromel sec et aromatique, optez pour une levure de type champagne. Si vous préférez un hydromel doux et fruité, optez pour une levure de type ale ou de type vin.

Faites attention aux températures de fermentation

Certaines levures sont plus résistantes aux températures élevées que d'autres, et elles sont donc mieux adaptées à la fermentation de l'hydromel à température ambiante. Si vous utilisez une levure qui nécessite des températures de fermentation plus basses, vous devrez utiliser un équipement de fermentation contrôlée pour maintenir la température à un niveau adéquat.

En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de choisir la levure qui convient le mieux à votre hydromel. N'hésitez pas à expérimenter avec différentes levures pour trouver celle qui convient le mieux à vos goûts et à votre équipement de fermentation. Il est également recommandé de suivre attentivement les instructions du fabricant de levure pour vous assurer de respecter les bonnes pratiques de fermentation.

Il est important de noter que la levure n'est pas le seul ingrédient nécessaire à la fermentation de l'hydromel. Vous aurez également besoin de miel et d'eau, ainsi que d'un récipient de fermentation et d'un équipement de filtration et de mise en bouteille. Assurez-vous de disposer de tous les ingrédients et du matériel nécessaire comme d'un vinaigrier, avant de commencer à fabriquer votre hydromel. Bonne chance !

la recette de l'hydromel maison

La recette de l'hydromel à faire à la maison en 6 étapes

  • Difficulté de la recette Difficulté : moyenne
  • Temps de préparation Préparation : 30 minutes
  • Temps de macérationFermentation : 3 mois à 6 mois
Vinaigrier en grès 3L

Nous utilisons pour cette recette : Vinaigrier en grès de 3L - Poterie Turgis

Voir le vinaigrier en grès traditionnel >

A propos de la recette de hydromel

Fabriquer un délicieux hydromel maison n'est pas aussi compliqué qu'il y parait ! Si vous comprenez les principes de base du brassage de la bière, vous allez comprendre très rapidement. Pour être sûr de réussir, nous allons commencer par une production réduite de 3 bouteilles, c'est-à-dire 2,25 L d'hydromel. Cette recette de vin de miel a pour but d'obtenir une boisson traditionnelle demi-sec, avec un taux d'alcool de 16% par volume. Pour réaliser cette recette d'hydromel, nous avons besoin principalement besoin de 300 g de miel, de levure et d'un vinaigrier.

Liste des ingrédients et proportions

Pour 3 bouteilles :

La fabrication de l'hydromel en 6 étapes

Pour fabriquer 2,25 L d'hydromel, ajoutez 3,3 L d'eau non chlorée à une marmite d'au moins 4 L de contenance. Portez à ébullition, avant d'éteindre le feu et retirez la marmite. Il est important d'incorporer lentement le miel dans l'eau chaude. Veillez à ce qu'il ne reste pas collé sur les parois de la marmite. Vérifier que le miel est parfaitement dissous dans l'eau chaude. Vous pouvez à présent remettre la marmite sur le feu vif et couvrir.

Une mousse blanchâtre va finir par apparaître juste avant le début de l'ébullition. Retirez le couvercle et commencez à saisir une écumoire et jetez la mousse blanche au fur et à mesure. Vous avez fini lorsque la mousse blanche cesse d'apparaître. Il vous faut à peu près un quart d'heure d'attention. Sans rentrer dans les détails, vous venez de tuer les micro-organismes néfastes à votre préparation.

L'ébullition est maintenant terminée. Vous pouvez retirer la marmite du feu. Refroidissez le plus rapidement possible le moût (la préparation) à la température nécessaire pour la fermentation, C'est-à-dire à température ambiante. Une fois que vous avez atteint la bonne température, soutirez dans votre fermenteur. Nous utilisons ici un vinaigrier en grès d'une contenance de 3 L.

Ajoutez 5 grammes de levure Diammonium Phosphate ("DAP") et 3 mg de vitamine B1. Aérez le moût avant d'y introduire votre levure. À propos du choix de la levure : choisissez une levure de bonne qualité, une levure qui a un facteur "tueur" pour écraser les autres levures sauvages. Certaines levures sont connues sous le nom de levures "tueuses" parce qu'elles suppriment la croissance d'autres levures. Renseignez-vous en magasin spécialisé. Lancez maintenant la levure. Un petit paquet, préparé et monté selon les recommandations du fabricant, fonctionne très bien. Maintenez la température de fermentation entre 18 °C et 20 °C. La fermentation devrait durer une bonne quinzaine de jours. Mettez-le dans un récipient et laissez-le vieillir en vrac pendant 3 à 6 mois. Embouteillez, puis dégustez de temps en temps pour voir comment il progresse. Essayez de maintenir une température constante entre 18 °C et 20 °C durant toute la fermentation primaire.

La fermentation primaire peut prendre deux semaines à plusieurs mois. Cela dépend de nombreuses conditions. Une fois que la levure a floculé, c'est-à-dire que vous pouvez observer une clarté raisonnable, vous pouvez alors soutirer les lies dans un second récipient, puis placez le tout dans un endroit frais. Laissez-passer deux mois de plus pour une clarification supplémentaire, puis soutirez une fois de plus avant de mettre en bouteille. Dégustez de temps en temps pour voir comment il progresse.

Si cet hydromel est trop sec, vous pouvez ajouter un peu de miel avant la mise en bouteille. Cela doit être fait selon votre propre goût, mais si c'est le cas, vous devez attendre un mois supplémentaire dans une cuve, un fermenteur hermétique avant de mettre en bouteille. Cela vous protège d'une fermentation secondaire et donc des bouteilles qui explosent.

Déguster votre hydromel maison !

Quelles sont les vertus et bienfaits de l'hydromel ?

L'hydromel est une boisson alcoolisée produite à partir de miel et d'eau, qui est fermentée pour produire une boisson alcoolisée. L'hydromel est produit depuis l'Antiquité dans de nombreuses régions du monde et a une longue histoire. Selon certaines croyances, l'hydromel aurait des vertus médicinales et curatives, en raison de ses propriétés nutritives et de ses antioxydants. Selon certaines croyances, l'hydromel aurait des vertus médicinales et curatives, en raison de ses propriétés nutritives et de ses antioxydants.

L'hydromel est riche en nutriments

Le miel est l'ingrédient principal de l'hydromel, et il est riche en nutriments comme les vitamines, les minéraux et les acides aminés. L'hydromel peut donc être considéré comme une source de nutriments et peut contribuer à la santé globale de l'organisme.

L'hydromel a des propriétés antioxydantes

Le miel est également riche en antioxydants, qui sont des substances qui protègent les cellules de l'organisme contre les dommages causés par les radicaux libres. Selon certaines études, l'hydromel aurait des propriétés antioxydantes supérieures à celles du vin rouge ou du thé vert.

L'hydromel a des propriétés anti-inflammatoires

Le miel a également des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent aider à réduire l'inflammation dans l'organisme. Selon certaines études, l'hydromel pourrait être utile pour soulager les maux de tête, les maux de gorge et les rhumatismes.

L'hydromel peut être bénéfique pour la digestion

L'hydromel contient des probiotiques, qui sont des bactéries bénéfiques pour la santé digestive. Selon certaines études, l'hydromel pourrait aider à améliorer la digestion et à prévenir les troubles intestinaux.


Il est important de noter que ces vertus de l'hydromel sont encore en cours d'étude et qu'il n'y a pas encore suffisamment de preuves scientifiques pour étayer ces allégations. L'hydromel est avant tout une boisson alcoolisée, et il est recommandé de le consommer avec modération.

Boire comme un viking La traversé d'un Drakkar Le peuple viking

Comment les Vikings faisaient de l'hydromel ?

Les Vikings étaient de grands consommateurs d'hydromel, qui était pour eux une boisson de choix à toutes les occasions. Ils produisaient leur hydromel à partir de miel, d'eau et de levure, en utilisant des méthodes de fermentation qui étaient similaires à celles utilisées aujourd'hui.

Ils récoltaient du miel

Les Vikings récoltaient du miel dans les ruches qu'ils installaient dans leurs fermes et dans les forêts environnantes. Ils utilisaient différentes variétés de miel, selon les régions et les saisons, pour obtenir des hydromels aux saveurs et aux arômes variés.

Ils ajoutaient de l'eau

Les Vikings ajoutaient de l'eau au miel pour diluer le sucre et favoriser la fermentation. La proportion d'eau dans l'hydromel dépendait des goûts de chaque producteur, mais en général, plus l'hydromel contenait d'eau, moins il était fort en alcool.

Ils ajoutaient de la levure

Les Vikings ajoutaient de la levure au mélange de miel et d'eau pour déclencher la fermentation. Ils utilisaient différentes variétés de levure, selon le type d'hydromel qu'ils souhaitaient produire.

Ils laissaient fermenter

Les Vikings laissaient le mélange de miel, d'eau et de levure fermenter pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, en fonction des conditions et des ingrédients utilisés. Ils contrôlaient la fermentation en fonction de la température de l'humidité, et ils ajoutaient parfois des épices ou des herbes pour améliorer les arômes et les saveurs de l'hydromel.

Ils filtraient et mettaient en bouteille

Une fois la fermentation terminée, les Vikings filtraient l'hydromel pour enlever les impuretés et les sédiments. Ils mettaient l'hydromel en bouteille ou en tonneau pour le conserver et le laisser vieillir.

Les Vikings consommaient l'hydromel frais ou vieilli, et ils en buvaient à toutes les occasions, que ce soit pour célébrer les victoires, pour se réchauffer lors des longs hivers ou pour célébrer les fêtes. L'hydromel était une boisson très appréciée des Vikings, qui en faisaient une grande consommation.

Vous ne souhaitez pas attendre pour déguster de l'hydromel comme un viking ?

Découvrez notre sélection d'hydromels de nos producteurs normands